Get Adobe Flash player

Les parcs nationaux

L'alliance de la mer et de la terre, mariage de la nature et de l'histoire, l'Algérie est l'un des plus beaux pays au monde.

Les parcs nationaux ont été instaurés afin de conserver des échantillons représentatifs de la grande variété de paysages, de forêts, de plantes et d'animaux qui font l'unicité de l'Algérie.

Ils permettent de retrouver et de rechercher un meilleur équilibre entre l'homme et la nature. Ces terres sont parmi les plus précieuses des patrimoines pour l'homme d'aujourd'hui et pour les générations à venir.

Les parcs nationaux sont actuellement crées et protégés par décrets. Ces parcs abritent une flore impressionnante dont la diversité et la rareté sont peu communes, un nombre important de mammifère ainsi qu'une multitude d'espèces d'oiseaux s'y côtoient s'alliant aux formations rocheuses exceptionnelles, aux lieux historiques, aux ruines et gravures rupestres, chaque parc a sa spécificité.

L'Algérie a crée dix (10) parc nationaux classés à partir de 1983:

PARC NATIONAL DU DJURDJURA

DJURDJURAIl a été classé en 1983, d'une superficie de 18 500 ha, situé dans une région montagneuse très accidentée. C'est un parc de sommets enneigés, rivières hivernales et de forêts silencieuses, de gorges et gouffres très importants, de vallons, un lac et de hauts plateaux. Espèces animales: le singe magot, on peut également rencontrer l'aigle botté, sanglier, hyène rayée, faucons, rossignols, le héron centré, perdrix,…





PARC NATIONAL DE THENIET EL - HAD

3 616 ha, situé à 3 km de la localité de Théniat El - Had, à la limite sud du grand massif de l'Ouarsenis et au centre de l'Atlas tellien. On peut découvrir de très belles forêts de cèdres, de belles montagnes, pour faire des randonnées, une faune très diversifiée constituée de : hérissons, lapins de garenne, lièvres, perdrix, chacals dorés, les genettes, les aigles colombe, faucons et alouettes...

PARC NATIONAL DE CHREA

Chrea26 000 ha, situé au cœur du massif de l'atlas Blideen à 50 km au sud d'Alger. La nature vous y accueille à bras ouverts vous pouvez marcher le long de courts sentiers pédestres, vagabonder dans le sentier montagneux, faire du ski, visiter l'écomusée, découvrir la beauté des pics et des crêtes, le ruisseau des singes, le sentier " col des fougères" les très belles cédraies millénaires, les oiseaux et les mammifères.





PARC NATIONAL DE TAZA

300 ha, situé dans la wilaya de Jijel, il représente des paysages d'une rare beauté, des forêts humides et des plages sablonneuses. La corniche jijilienne avec ses grottes merveilleuses, vous découvrirez les potentialités touristiques énormes de la région, des falaises, des gouffres, des côtes rocheuses. Ce parc abrite près d'une trentaine de mammifères, l'avifaune forestière est représentée par la mésange, le pivert, une multitude de reptiles, et comme avifaune aquatique, on citera les aigrettes gazelles et le goéland d'Audouin. On peut admirer le véritable trésor biologique typiquement algérien, la sittelle Kabyle, l'une des populations d'oiseaux la plus réduite au monde.

PARC NATIONAL D'EL KALA

D'une superficie de 80.000 ha, il est composé d'une mosaïque d'écosystème particulière, caractérisée par des zones humides dont l'ensemble et la diversité de leurs composants, constituent un complexe considéré unique dans le bassin méditerranéen. À l'intérieur de ce parc sont situé deux des plus belles zones d'expansion touristique à savoir: Messida et Cap Rosa, ainsi que les lacs Oubeira (eau douce), lac Mellah (eau salée) et le lac Tonga (eau saumâtre). Le parc national a été crée le 23/07/1983 et a été classé le 17/12/1990 dans la catégorie du patrimoine nationale et culturel international et réserve de la biosphère par l'UNESCO.

PARC NATIONAL DE BELZMA

Ce parc a été crée en 1984 et devenu fonctionnel au début de l'année 1992, d'une superficie de 7600 ha, situé dans la wilaya de Batna. C'est un véritable sanctuaire de la nature, ses peuplements présentent un intérêt esthétique particulier, de très belles vallées profondes, des dalles rocheuses encastrées, une diversité de biotopes, une abondance de végétation et une grande variété d'animaux tels que: les lièvres, les lapins de garenne, les chacals…

PARC NATIONAL DE GOURAYA

D'une superficie de 1000 ha dans la wilaya de Béjaïa, il présente des richesses archéologiques et esthétiques exceptionnelles, notamment en site historique, pic des singes, Fort de Gouraya, la promenade de Cap Carbon, les merveilleuses falaises.

PARC NATIONAL DU TASSILI

Tassili2Ce parc a été classé patrimoine mondial en 1982 par l'UNESCO, et réserve de l'homme et la biosphère en 1986, d'une superficie de 100.000 ha, ayant avant tout un caractère archéologique, une multitude de gravures et peintures rupestres, les derniers cyprès de Duprez ou Tarout, il en existe plus de 230 exemplaires vivants, dans la partie élevée du plateau, de grands mammifères, le mouflon à manchette qui se maintient bien dans les régions les plus escarpées, de nombreuses gazelles dans les grands oueds du Tassili et des poissons dans les gueltas. Dans ce parc se situent les trois ksours construits sur les rives de l'oued, El Mihane au sud est un ksar saharien typique avec ses maisons d'argile et de pierres et ses ruelles tortueuses qui escaladent les pentes abruptes d'un piton; Adjahil est collé contre la falaise et surplombe jardins et sources. Ces ksours sont en ruines, mais sont d'un grand intérêt par leur organisation et leur architecture.

PARC NATIONAL DE L'AHAGGAR

HoggarIl est classé pour ses richesses archéologiques, pariétales, historiques, faunestiques, géologiques, et paysagers d'importance nationale et internationale. Ces sites archéologiques datant de 600.000 à 1 million d'années, témoignages des premières manifestations humaines et préhumaines. L'existence de dizaines de milliers de gravures et de peintures rupestres, de grottes, d'abris sous les roches et de gisements de surface, de matériel et d'outillage lithique, de sites protohistoriques, les ksours qu'on peut admirer. Ce parc abrite des mammifères, oiseaux, reptiles et insectes.




PARC NATIONAL DE TLEMCEN

Ce parc a été classé en 1993, il est composé d'importante richesses archéologiques et spéléologiques, les ruines de Mensourah, très vaste ensemble historique formant un périmètre de murailles, une mosquée et une casbah, la mosquée de Sidi Boumédienne, les cascades et les falaises d'El Aurit, leurs formes étonnantes, panorama exemplaire, endroit idéal pour la détente, le repos et les loisirs. Les grottes de Beni- Aïd, grottes spéléologiques construites par des stalagmites et stalactites, d'une beauté splendide et incomparable, on peut découvrir aussi la forêt d'Ifri, forêt de Tlemcen, la forêt de Zariffet, cantons cascades et la région d'Ain Fezza avec les animaux qui y vivent.